terredesphasmes@gmail.com

lundi 31 octobre 2011

Guadeloupe

Bacteria ferula


Retour en Guadeloupe en ce mois de septembre pour le travail, j'en profite pour m'accorder quelques jours de repos chez mes amis Molly et Bruno et continuer mes recherche des espèces que je n'avais pas rencontré lors de mon précédent voyage.


Je commence le premier soir par retourner sur le site où j'avais trouver les Pseudobacteria donkosfii, ceci afin de ramené avec moi une ou deux femelles, un ami de métropole m'ayant demandé de lui envoyer si possible
des oeufs.
Lamponius guerini


J'y ai aussi trouver un mâle, que je n'avait pas rencontrer la première fois, ce qui me permettras de faire quelques photos et de compléter ma collection.

Le deuxième soir, avec Bruno, nous descendons dans le sud de Basse Terre afin d'essayer de trouver des Diapherodes gigantea. Pas de chance, nous n'en trouverons pas. Par contre, nous y croiserons des Lamponius guerini, de Bacteria ferula et, oh miracle, un couple de Melophasma antillarum.

Melophasma antillarum


Espèce rare car vivant dans la canopée, l'espèce n'avait pas été revus depuis 1979 et elle avait été décrite d'après des spécimens de collection. Ce sont donc les première photos de cette espèce vivante. Il nous faudras sans doute retourner sur le site pour essayé de retrouver des spécimens, bien que conscient que nous avons eu beaucoup de chance.
Fourmi manioc transportant une feuille

 Je tiens une fois de plus a remercier mes amis Molly et Bruno pour le acceuil et leur patience (oui je sais, mais je ne suis qu'un homme....), et un grand merci à Bruno qui m'accompagne dans mes recherches nocturnes, mais..... je le soupçonne d'aimer ça!! 







Pointe des Châteaux

   En déplacement professionnel en Guadeloupe, j'ai saisie l'occasion pour prolonger mon séjour et profiter de ces quelques jours de vacances pour m'adonner à mes deux passions: Farniente sur la plage et recherche des phasmes.
Hébergé par nos amis Bruno et Molly, notre séjour a été des plus riche en découvertes.

Le premier soir, nous sommes aller fouiller le long du canal à Baie Mahault (Pont de l'alliance) où nous avons trouver des Clonistria guadeloupensis sue du goyavier. J'ai récupéré un couple que j'ai fait pondre et dont j'ai ramené les oeufs pour démarrer un élevage.




Philodendron géant

Le deuxième soir, direction Ste Rose, au lieu dit "Sofaïa". Foret humide, nous y avons trouvés des Lamponius guerini juvénile et une femelle adulte ainsi qu'un mâle Clonistria sp.  Deux formes de Lamponius guerini étaient présente: Une lisse et très claire, et une plus sombre et d'aspect "épineux". Quelques spécimens ont été ramené avec nous pour une séance photo...

Troisième soir: Pointe des Châteaux. Foret arbustive sèche, nous y avons trouver une femelle adulte de Pseudobacteria donskoffi. Superbe animal, malgré son manque de couleur, c'est une espèce de grande taille, elle mesure jusqu'à 13,5cms.
Je regrette vraiment de ne pas avoir put ramené des oeufs avec moi.






Quatrième soir: Goyave, lieu dit "3ème Cascade". Foret humide dense. Nous avons d'abord fait le parcours en journée, puis revenus à la nuit tombée. Nous y avons trouvé des Bacteria antillarum et les deux formes de Lamponius guerini. De beaux spécimens de Lamponius juvénile "vert" ont été trouver, couleur très bien adapter à leur milieux!

Le cinquième soir à été consacré à "madame", qui malgré sa grossesse, n'as pas hésiter à m'accompagner et à mon ami Bruno, qui c'est montré un hôte des plus acceuillant et d'une aide précieuse.





 Je devrais retourner en Guadeloupe en septembre, j'en profiterais pour continuer mes prospections d'en l'espoir de trouver des Paraclonistria nigramala, des Lamponius lethargicus et avec de la chance, des Diapherodes gigantea. Et puis peut être les mythiques Melophasma antillarum et Hesperophasma parvisae n sp.


Chenille de sphinx


3ème Cascade

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.